Joe Hart

LASK 3-3 Spurs : Tottenham tombe sur un os, mais se qualifie

Si Tottenham gère plutôt bien en championnat et s’apprête à vivre d’autres chocs dans les jours à venir, le club a un peu plus de mal sur le plan européen, faisant match nul ce soir contre les autrichiens du LASK ; assez inquiétant avant le North London Derby.

Ce qui est sûr, c’est que concernant les regrets, les hommes de Mourinho peuvent en avoir. Les joueurs adverses ont annoncé la couleur dès le début du match par une volonté d’aller marquer, un tir est même venu frapper le poteau de Joe Hart (5e). Tottenham était prévenu, mais n’a visiblement pas pris la menace au sérieux, se faisant punir avant la mi-temps (42e). La main semble-t-il involontaire d’Andrade a permis aux Spurs de revenir, le pénalty tiré avec succès de Gareth Bale (45+2e) rééquilibrant les débats.

La seconde période a été légèrement meilleure, nos Lilywhites savaient que le LASK n’allait pas se laisser faire et ont profité d’une perte de balle pour prendre l’avantage. Ndombele a parfaitement donné le ballon à Son (56e) qui s’est chargé de mettre le but, confirmant qu’en un contre un, le sud-coréen est pratiquement imbattable. Les changements – plutôt logiques – n’ont pas apporté grand chose, si ce n’est du sang frais sur le terrain, Dele Alli aurait mérité d’entrer plus tôt sur la pelouse. Une très bonne contre-attaque a mis Bale et Son dans de bonnes conditions pour alourdir le score, mais le gallois a raté sa passe pour son coéquipier. Par la suite, à trop vouloir tourner le ballon, Tottenham s’est fait reprendre (84e), Hart ratant sa sortie. Le pénalty tiré par Dele Alli (86e) laissait penser que l’équipe était enfin délivré, mais le jeune français du LASK – fraîchement entré en jeu – a trouvé les filets sur un énorme tir (90+3e), avant que l’arbitre ne siffle la fin du match, forçant les deux équipes à partager les points.

L’homme du match N17

Tanguy Ndombele continue ses grosses performances, on le sent vraiment régulier et désormais fiable. Le français est d’ailleurs impliqué sur les deux premiers buts de l’équipe, sa magnifique passe pour Son peut éclipser le reste, mais il prouve constamment qu’il a ce qu’il faut pour casser les lignes adverses en seulement une balle et une aisance à conserver le ballon. Sa sortie durant l’heure de jeu est logique, le coach compte bien s’appuyer sur lui pour le derby contre Arsenal.

Les statistiques de LASK – Tottenham

  • Seuls Harry Kane et Dominic Calvert-Lewin (13 buts chacun) ont inscrit plus de buts que Heung-Min Son (12) toutes compétitions confondues, parmi les joueurs de Premier League.
  • Avant son but marqué ce soir sur pénalty, il fallait remonter 10 ans et 44 jours en arrière, à son triplé inscrit contre l’Inter Milan à San Siro pour voir le gallois inscrire un but en compétition européenne à l’extérieur pour les Spurs.
  • Le premier but concédé par les Spurs était leur premier depuis… 442 minutes.
  • Tottenham est désormais invaincu depuis six matchs contre des clubs autrichiens (4 victoires et 2 nuls) depuis leur victoire 1-0 contre le SV Stockerau en août 1991.

La réaction de Jose Mourinho

Le résultat est meilleur que la performance, la seconde période meilleure que la première et certains joueurs ont mieux joué que d’autres. La seule chose positive que je retiens du match est le résultat, notre qualification et le fait que l’on a une chance de finir premier du groupe si on bat l’Antwerp.

Jose Mourinho après la qualification obtenue contre le LASK

Le résumé de LASK – Tottenham

à venir…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page