Les joueurs célébrant le but de la victoire.

Plovdiv 1-2 Spurs : Une qualification sur le fil

Notre aventure en Europa League démarrait aujourd’hui par un déplacement en Bulgarie pour y affronter le Lokomotiv Plovdiv et si cela avait tout l’air d’un match piège, ce qu’il s’est passé sur le terrain a confirmé cette idée. Notre pressentiment de voir Tottenham possiblement prendre la porte avant même que la compétition ne démarre réellement, a été accentué par l’affreux terrain de jeu, le faible niveau adverse et l’arbitrage assez aléatoire.

Ce ne fut donc pas une surprise de voir les Spurs se prendre un premier but venu de nulle part (71e) alors que les joueurs de Mourinho dominaient la rencontre jusqu’ici avec les meilleures occasions via Bergwijn (10e), Lo Celso (17e), Kane (27e + 58e). Heureusement, les entrées de Lamela et Ndombele ont fait basculer la rencontre. Tottenham était encore plus entreprenant ça a fini par payer grâce à l’obtention d’un pénalty que Kane a parfaitement transformé (80e) ; le joueur ayant fauté se prenant un carton rouge, ainsi qu’un coéquipier à lui qui venait de creuser un trou devant le point de pénalty, le geste anti-sportif dans toute sa splendeur. En supériorité numérique, nos Lilywhites ont pris l’ascendant par l’intermédiaire de Ndombele qui a inscrit but de la victoire (85e) ; offrant d’ailleurs une centième victoire européenne pour Jose Mourinho.

On notera notamment que Kane a joué plus bas aujourd’hui pour aider notre milieu de terrain, ses combinaisons en une touche de balle avec Davies ont permis de remonter assez vite vers la surface adverse. Son et Bergwijn n’ont cependant pas su profiter des ballons reçus. L’entrée de Ndombele a d’ailleurs, amené Kane à se rapprocher davantage de son poste en pointe et apporter du poids sur la défense adverse.

S’il est difficile de trouver quelque à redire sur cette rencontre où l’essentiel était la victoire et rien d’autre, on ne peut nier que certains joueurs ont déçu. À commencer par Son qui fut fantomatique si on oublie ses deux occasions (2e + 52e). Le sud-coréen a été dans la lignée de son match contre Everton et sa fin de saison dernière. Bilan mitigé concernant Lo Celso qui a certes, perdu quelques ballons (5e + 32e) et surtout manqué une passe (4e) qui aurait pu amener à un but adverse dès le début du match, mais l’argentin a cependant su se montrer disponible et gagné un bon ballon (7e), délivré une très bonne passe (92e), sans oublier sa grosse occasion (17e) du match.

L’homme du match N17

Après une première saison compliquée chez les Spurs et un match précédent contre Everton où il fut assez mauvais, Tanguy Ndombele s’est rattrapé aujourd’hui, offrant le but de la victoire et apportant une présence dans le camp adverse. Va-t-il confirmer sur les prochains matchs ? C’est tout ce que l’on espère.

Les statistiques de Lokomotiv Plovdiv – Tottenham

  • Jose Mourinho a remporté son 100e match en compétition européenne.
  • Cette rencontre marquait le début de la 28e campagne européenne des Spurs.

La réaction de Jose Mourinho

On a pris un risque en sortant Davinson Sanchez et en ne jouant qu’avec un défenseur… mais à ce moment-là, je croyais en l’intensité et aux qualités de mes joueurs.

Le coach après la victoire contre le Lokomotiv Plovdiv (1-2)

Le résumé de Lokomotiv Plovdiv – Tottenham

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page