Sissoko au duel contre Castagne de Leicester City.

Spurs 0-2 Leicester : À côté de la plaque, les Spurs sombrent à nouveau

Il fallait se relancer après le match nul contre Crystal Palace et la défaite contre Liverpool, d’autant plus que Leicester s’avançait comme un sérieux candidat au top 4 de Premier League et donc un rival de Tottenham sur le plan sportif. Sauf qu’encore une fois, les choses ne se sont pas passées comme elles auraient dues pour les Spurs, battus à domicile (0-2).

Le déroulement du match

Le match a été globalement dominé par Leicester City qui acceptait de prendre le ballon et d’essayer de s’engouffrer dans les quelques espaces laissés libre par Tottenham, sans forcément aboutir à quelque chose de très sérieux, étant donné que les hommes de Mourinho réussissait – comme d’habitude – à défendre. Il a fallu attendre la 30e minute du match pour voir Tottenham se montrer réellement dangereux avec un contre amenant un corner et surtout une faute de Marc Albrighton sur Kane. La fin de la première période voit les Spurs mettre davantage de pression, on repense notamment à la course de Sissoko qui élimine trois joueurs (42e), mais là aussi sans que ça n’offre quelconque avantage. On regrette cependant la faute stupide de Serge Aurier dans la surface, amenant un but sur pénalty de Jamie Vardy juste avant la pause.

Au retour des vestiaires, l’équipe était dans la même – mauvaise – dynamique avec Serge Aurier manquant notamment un de ses centres (55e) avant de perdre un duel contre Wilfred Ndidi (me semble-t-il) dans la foulée. On pensait être plus ou moins sauvé après qu’un but adverse fut refusé pour hors-jeu, mais c’était sans compter sur les Foxes qui ont vu qu’il y avait la place pour un deuxième but et faire le break. Celui-ci est arrivé après un ballon perdu par Lucas et un contre de Leicester aboutissant à une tête de Vardy (encore lui) et un but contre-son-camp de Toby Alderweireld. Dès lors, on attendait de voir ce qu’allait faire Tottenham, parce qu’à 0-2, des risques devaient être pris pour tenter de renverser le match sauf que… rien n’a été fait. L’équipe n’était clairement pas à l’aise avec le ballon, les joueurs ne trouvaient aucune solution au milieu et devaient abuser de longs ballons inoffensifs. L’occasion de pointer du doigt les entrants (Lucas, Bale, Winks) qui n’ont pas changé la physionomie du match ; on sent d’ailleurs que 2 changement sur 3 furent réalisés uniquement dans le but de remplacer Ndombele et Lo Celso, touchés physiquement.

Comme le tweet l’indique ci-dessus, on a davantage l’impression que Tottenham a perdu le match tout seul, plutôt qu’à cause de Leicester City ; notamment à cause de ce pénalty évitable, ce but contre notre camp et les blessures (possiblement mineures) de Ndombele et Lo Celso. Mais ce serait aussi une manière de se voiler la face : Leicester était au-dessus de Tottenham aujourd’hui et mérite amplement sa victoire, Mourinho devra trouver des solutions.

Les tops

Comme certains l’ont dit sur Twitter, on avait une très belle pelouse aujourd’hui et un magnifique stade.

Les flops

Toute l’équipe, enfin presque, mais rentrer dans les détails de la nullité… on va s’éviter cela.

L’homme du match N17

Comme quand je perds des duels Yu-Gi-Oh : « Circulez, il n’y a rien à voir. »

Les statistiques de Tottenham – Leicester

  • C’est la première fois depuis mars 2000 et une défaite 2-1 contre Arsenal que Tottenham a pris un pénalty et un but contre son camp durant la même rencontre de Premier League.
  • Heung-Min Son jouait son 250e match pour le club et aurait pu inscrire aujourd’hui son 100e but pour Tottenham.
  • Depuis son arrivée chez les Spurs durant la saison 2017-18, Serge Aurier a offert 4 pénaltys à l’adversaire en Premier League ; seul David Luiz a fait pire sur la même période (5).
  • Jamie Vardy entre dans l’histoire de Tottenham en étant le premier joueur adverse en Premier League à inscrire au moins un but contre les Spurs sur trois terrains extérieurs (White Hart Lane / Wembley / Tottenham Hotspur Stadium).
  • C’est la première fois que Jose Mourinho a perdu contre Brendan Rogers après 7 matchs sans défaites (5 victoires et 2 nuls pour le coach portugais).

La réaction de Jose Mourinho

Il y a eu un peu de malchance, mais je dirais aussi qu’on a notre part de responsabilité (sur le résultat).

Le coach après la défaite contre Leicester City

Le résumé de Tottenham – Leicester

https://www.youtube.com/watch?v=icDYcoP5gng

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page