Callum Hudson-Odoi au duel face à Sergio Reguilon.

Tottenham 1-1 Chelsea : Une qualification sur les tirs au but

Tottenham s’est relevé du sévère nul contre Newcastle en allant chercher une qualification bienvenue en League Cup contre le rival Chelsea. Que ce fut dur pour les joueurs ! Eux qui enchaînent toujours autant les matchs et qui seront à nouveau sur la pelouse dans 48 heures.

On sentait que Mourinho allait grandement faire tourner l’effectif et que cette compétition n’était pas une priorité, même constat sur le terrain avec une équipe qui faisait peine à voir, peu inspirée et prenant logiquement un but adverse par l’intermédiaire de Timo Werner (19e). La première période fut ainsi dans la même lignée que la seconde mi-temps aperçue contre Newcastle ; il a fallu attendre les 45 dernières minutes pour voir les Spurs mettre davantage de pression. Notons ainsi les bons centres de Serge Aurier (49e + 70e), le très bon ballon de Sergio Reguilon (70e) qui faisait ses débuts sous le maillot de Tottenham, mais aussi la belle passe d’Erik Lamela (80e) qui a permis à Harry Kane de faire son premier tir dangereux de la rencontre.

Le but de l’argentin (83e) ne fut ainsi qu’une conséquence logique des offensives de nos Lilywhites, permettant aux nord-londoniens d’égaliser et d’obtenir la qualification via les tirs au but.

Bien évidemment, il y a eu du négatif et on ne peut passer sous silence la prestation horrible de Steven Bergwijn, mais aussi celle de Gedson Fernandes qui ne risque clairement pas d’être recruté par le club en fin de saison. Globalement, les joueurs avaient perdus pas mal de ballons, permettant aux Blues d’avoir quelques occasions d’approcher la surface de Hugo Lloris ; notamment Tanguy Ndombele (9e) qui a mal débuté avant de monter en puissance, Sergio Reguilon a également eu des débuts difficiles, on sentait qu’il voulait bien faire mais ses multiples pertes de balles (18e + 20e + 40e) ont probablement accentué la pression qu’il avait déjà sur ses épaules. Gageons qu’une discussion avec le coach prit place à la mi-temps, le transformant au retour des vestiaires.

L’homme du match N17

Présent un peu partout, Erik Lamela a clairement fait remarquer sa présence sur le terrain. S’il a perdu quelques ballons, l’argentin a su en conserver (14e), en récupéré (17e), gêner l’adversaire pour offrir une occasion de but à Gedson Fernandes (22e) et offrir quelques bonnes passes à Kane (80e) avant de mettre son but (83e). Une bonne prestation qui a permis à son équipe d’arracher une victoire et la qualification.

Les statistiques de Tottenham – Chelsea

  • Sur ses 31 matchs en League Cup, Jose Mourinho s’est qualifié 26 fois. C’est d’ailleurs sa première qualification via les tirs au but dans cette compétition, perdant les trois précédentes séances de tirs au but.
  • Erik Lamela a été impliqué sur six buts (3 buts & 3 passes décisives) lors de ses quatre dernières titularisations pour Tottenham en League Cup.
  • Jose Mourinho a affronté Frank Lampard à deux reprises en League Cup et à chaque fois, le match s’est terminé sur une séance de tirs au but. Lampard a remporté la première (avec Derby County contre le Manchester United de Mourinho) et le coach portugais a remporté la seconde (ce soir avec les Spurs contre le Chelsea de Lampard).

La réaction de Jose Mourinho

Je suis fier de tous mes joueurs mais celui-ci (Eric Dier) montre l’exemple, il a joué 180 minutes en 48 heures.

Le coach après la victoire contre Chelsea en League Cup

Le résumé de Tottenham – Chelsea

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page