Heung-min Son célèbre son 2e but

À Aston Villa, les Spurs s’en sortent à l’arrache (2-3)

Dans un match qui devait servir de test avant de retrouver l’Europe, Tottenham s’est maladroitement vautré. Les Spurs se sont fait peur à Birmingham (2-3) sur la pelouse d’Aston Villa, alors qu’ils accueilleront Leipzig dans trois jours pour le huitième de finale de la Ligue des Champions.

La défense encore et toujours laborieuse

D’abord en défense avec un Toby Alderweireld marquant contre son camp, pas vraiment aidé par Ben Davies, battu sur son couloir (8e) par El Ghazi. Malgré son égalisation (27e) à la retombée d’un corner, le belge fut, encore une fois, le principal fautif dans le second but des Villans (53e), inscrit par un Engels.

Alors qu’on imaginait les deux équipes finir sur un nul, Son a récupéré un ballon anodin pour filer droit aux buts pour crucifier le gardien adverse (90+4e) et sceller une victoire sur le fil.

Si le sud-coréen est le sauveur du jour, on ne peut oublier ses nombreuses occasions gâchées tout au long de la rencontre. On notera que même son pénalty a été raté mais cela reste anecdotique dans le mesure où il aura malgré tout marqué (45+2e).

Si Tottenham monte au classement et se rapproche de Chelsea – son futur adversaire – on ne peut qu’avoir des doutes et des craintes sur le prochain clash qui l’opposera aux allemands. Le RB Leipzig joue le titre cette saison et l’a montré contre le Bayern Munich (0-0) et le Werder Brême (3-0) ces derniers jours.

La moindre occasion ratée peut se payer cash, aux Spurs de ne pas répéter les erreurs du jour et ne pas manquer le rendez-vous de mercredi soir face à Leipzig en Ligue des Champions.

Gedson et Winks célèbrent le but

Tops : Sanchez / Winks / Bergwijn
Flops : Alderweireld / Son / Aurier

Les statistiques à retenir de Aston Villa – Tottenham

Liverpool (42) est la seule équipe du championnat a avoir engrangé plus de point que Tottenham (26), depuis l’arrivée de Jose Mourinho au club.

Sur les 19 derniers matchs de Tottenham contre Aston Villa, les Spurs en ont perdu… un ! Le bilan est très bon avec 15 victoires, 3 nuls et 1 défaite, qui eue lieu en avril 2015 (0-1).

Tottenham est invaincu dans ses 23 derniers matchs à l’extérieur contre les clubs promus (19 victoires et 4 nuls). Il faut remonter à avril 2012 pour voir le club perdre, c’était contre QPR (0-1).

Le but inscrit par Son après 93 minutes et 34 secondes de jeu est le but gagnant marqué le plus tardivement en Premier League depuis celui inscrit par Aaron Lennon en août 2009 contre Birmingham (94 minutes et 24 secondes).

Heung-min Son est le premier joueur asiatique à atteindre la barre des 50 buts en Premier League. Il est le 6e joueur du club a réaliser cela après Teddy Sheringham, Robbie Keane, Jermain Defoe, Harry Kane et Christian Eriksen.

Toby Alderweireld est le 3e joueur de l’histoire de Tottenham a marqué aussi bien contre son camp que contre l’équipe adversaire dans le même match. Les deux joueurs ayant fait cela avant lui sont Gareth Bale contre Liverpool en novembre 2012 et Chris Armstrong contre Arsenal en mars 2000.

La réaction de José Mourinho

José Mourinho en conférence de presse à Aston Villa

« Vous parlez de ses buts qu’il a marqué ou de ceux qu’il a loupé ? »

José Mourinho à propos du match de Heung-min Son

Le résumé de Aston Villa – Tottenham

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page