1. FC Cologne – Tottenham : quand les Spurs sombraient en Allemagne (8-0)

Alors que les Spurs se déplacent samedi à Palace, Alan Pardew s’est remémoré pour le Guardian son passage éclair à Tottenham et sa participation à la défaite historique des Spurs en Allemagne : 8-0. Cette défaite est à ce jour la plus importante subie par Tottenham dans toute son histoire.

À l’été 1995, Alan Pardew approchait de son 34e anniversaire et de la fin de son passage à Charlton quand il a accepté un court passage en prêt à Tottenham pour disputer la Coupe Intertoto, compétition que ne voulaient pas disputer les Spurs.

Le club disputa 4 matchs dans la phase de groupe du tournoi, et la dernière rencontre – 4 jours avant l’anniversaire du coach de Palace – fût cette mémorable farce conclue par une défaite 8-0 à Cologne. Tottenham envoya à chaque match une équipe composée de jeunes espoirs, réservistes et joueurs venus spécialement en prêt pour l’occasion. Mais c’était sans compter sur les allemands qui, eux, prenaient la compétition très au sérieux.

L’équipe allemande, qui avait la volonté d’atteindre la Coupe UEFA, attendait Tottenham dans une rencontre qui sera marquée par des buts exceptionnels, des coupes de cheveux immondes et une comédie noire. Chris Day, qui joue encore pour Stevenage en League Two, 19 ans à l’époque, était dans les buts ce jour là et décrit le match comme « la réserve de Tottenham face à des Champions du Monde. » Il se souvient même que son opposé, un certain Bodo Illgner, vainqueur de la Coupe du Monde 90 avec l’Allemagne, l’avait averti qu’il faisait son échauffement d’avant match n’importe comment.

Alan-Pardew--010

Dans un sens, je suppose que je fais parti de l’histoire de Tottenham. C’était la fin de ma carrière et je cherchais un club. On m’a demandé : « Est-ce que tu veux venir jouer l’Intertoto avec les Spurs ? » J’ai pensé que c’était une bonne idée.

Je me souviens que la TV était là. C’était la première fois que je voyais une caméra derrière le but et j’ai pensé « Ça va être divertissant » en ayant en tête qu’ils alignaient leur meilleure équipe. Nous avions littéralement l’équipe espoir, deux réservistes et quelques mercenaires. J’étais l’un d’entre eux. Je m’en réjouis encore, c’était une belle expérience.
– Alan Pardew.

Gerry Francis était le coach de Tottenham mais laissa le contrôle de l’équipe à son adjoint Chris Hughton – actuellement coach de Brighton & Hove en Championship. Aucun des joueurs de l’équipe première n’ont été impliqués. « Je n’ai pas souvenir d’avoir vu Francis aux matchs » confirme Pardew. « Il les regardait sûrement d’une plage, quelque part. »

Sheffield Wednesday et Wimbledon participaient aussi à cette édition de la Coupe Intertoto. Sheffield jouait la compétition sérieusement et échoua de peu à sortir de la phase de groupe. Mais comme Tottenham, Wimbledon n’avait aucunement l’intention de jouer et alignait aussi des équipes faibles pour être éliminé rapidement. En janvier 1996, Tottenham et Wimbledon seront bannis par l’UEFA de toutes compétitions européennes pour avoir alignés des équipes aussi faibles, avec une période de surveillance de 5 saisons. La sanction n’a pas tenu et sera finalement annulée après l’appel de la Fédération anglaise (FA).Pardew quitta finalement Tottenham après la Coupe Intertoto et rejoignit Barnet libre. Il joua encore 2 saisons avant de se reconvertir comme coach. Tottenham a été forcé à jouer sérieusement la compétition par les autorités et s’efforcent de rappeler les circonstances de cette défaite historique à Cologne quand elle revient dans les mémoires. Mais c’est un fait, comme l’UEFA et la FIFA reconnaissent ces matchs comme officiels, cette défaite est entrée, et restera, dans les annales.

Cet article a été publié sur le site du Guardian. Il s’agit d’adaption et d’une traduction libre. Vous pouvez le consulter – en anglais – en suivant ce lien

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page